Film Racleur

Le Film racleur ou Evaporateur rotatif Thin Film ou Evaporateur rotatif Short Path

Pour la séparation de produits fragiles, ces dispositifs permettent des distillations à la fois sous pression réduite et avec des durées d’exposition à la chaleur les plus réduites possibles.

Les produits à séparer seront introduits par le haut de l’évaporateur, parfois par une ampoule thermostatée afin de les préchauffer et de les maintenir à une viscosité adaptée.

La double enveloppe principale est chauffée par fluide caloporteur à une température pouvant atteindre 250°C.

Un palier d’agitation à grande étanchéité, souvent magnétique permet de mettre en rotation rapide les galets rotatifs qui viennent plaquer la préparation à distiller sur la paroi chauffante : Le fameux « thin film » : la couche mince de préparation qui va pouvoir s’évaporer très rapidement.

Une pompe à vide, souvent précédée d’un piège froid complète le dispositif.

Il y a deux types principaux d’évaporateurs rotatifs en verre :

  • L’évaporateur THIN FILM (à couche mince)
    La condensation des distillats les plus volatils se fait au moyen d’un condenseur externe, placé entre l’évaporateur et le piège froid. Tandis que les résidus les plus lourds sont récupérés à la base de l’évaporateur.
  • L’évaporateur SHORT PATH (court séjour ou chemin) appelé aussi évaporateur moléculaire
    Cet évaporateur comporte en son centre un doigt réfrigéré qui assure un temps et une distance minimale entre les zones d’évaporation et de condensation.
    Il est privilégié pour sa capacité à préserver les produits susceptibles de se dégrader avec la chaleur
    Les distillats sont récupérés séparément à la base de l’évaporateur rotatif ou film racleur.
Film racleur borosilicate, évaporateur rotatif en verre
Evaporateur rotatif verre